Vacances en République tchèque:CZeCOTTourmapsLa Bohême de l‘EstUNESCOVacances activesHorairesGEOFUN
loading...
Navigateur touristique
Viki
Portail touristique officiel de la Région de Pardubice
République tchèque
Belles éclaircies 8°C
Météo

Météo - Pardubice

22.4. (19:30)
aujourd‘hui
Belles éclaircies
8°C
23.4.
demain
Partiellement nuageux
11°C/2°C
24.4.
samediNébulosité
13°C/3°C
25.4.
dimancheSemi-clair
11°C/3°C
Source: Météo Meteocentrum

20 ans, 12 monuments, 1 pays

04.03.2012

Cette année, la République tchèque fête les vingt ans depuis l’inscription de ses premiers monuments sur la liste du patrimoine culturel et naturel mondial de l’UNESCO. Venez découvrir 12 « joyaux mondiaux ».

Prague, l’historique

Ce n’est pas pour rien que l’on dit que Prague est une des plus belles villes du monde, à la magie inimitable. Comment pourrait-il en être autrement puisque l’histoire de la ville est pleine de mythes, histoires et légendes depuis des siècles. Vous y trouverez des monuments exceptionnels dans tous les styles architecturaux. A voir notamment, la synagogue Vieille-Nouvelle, le couvent Sainte-Agnès, le Château de Prague dont la cathédrale Saint-Guy. Pendant la saison estivale, vous serez à coup sûr charmés par les jardins du Château de Prague. N’oubliez pas de faire un tour dans une brasserie typique de Prague où vous pourrez vous rafraîchir le gosier avec une bonne petite chope de bière tchèque.

Brno, la fonctionnaliste

La villa Tugendhat à Brno, perle de l’architecture fonctionnaliste mondiale, est depuis le mois de février 2012 à nouveau ouverte au public après avoir subi des travaux d’importance. Outre les espaces habitables, vous pourrez aussi visiter un étage d’équipement technique unique pour son époque avec un système de climatisation, une pièce « antimites pour les fourrures » et les appartements du personnel. Le jardin attenant a également été entièrement revitalisé. Depuis celui-ci, on peut profiter d’une très belle vue sur la ville qui vous offrira encore bien d’autres possibilités d’activités touristiques.

Olomouc, l’ecclésiastique

Nous recommandons Olomouc à tous ceux qui aiment l’art sacré. Vous pourrez y admirer entre autres la colonne de la Sainte-Trinité, une œuvre exceptionnelle dans le contexte de la création architecturale et sculpturale de l’Europe baroque. Elle est unique par sa taille, sa décoration et ses matériaux. Une partie des sculptures sont en pierre et une autre partie de la décoration est en cuivre doré. Une petite chapelle est cachée dans la colonne. Vous aurez le souffle coupé en face de ce monument monumental.

Český Krumlov, la féérique

Vous vous sentirez comme dans un conte de fée dans cette petite ville du sud de la Bohême. Le grand ensemble palatial et la ville médiévale vous permettront de flâner dans les ruelles aux recoins romantiques, où vous trouverez de nombreuses galeries et brasseries. Dans le parc du château se trouve une petite rareté : une scène de théâtre tournante. Peut-être vous laisserez-vous tenter par une balade en radeau sur la Vltava. Elle serpente sous les remparts de la ville et offre une vue différente sur la ville.

Holašovice, village paysan

Qui aime la campagne ne doit pas manquer le village de Holašovice, situé dans un paysage pittoresque de Bohême du Sud, à 18 km de České Budějovice. Sur la large place du village se trouvent 23 ensembles architecturaux médiévaux protégés, avec 120 bâtiments reliés par des murs d’enceinte et des portails aux plafonds voûtés. Il s’agit là des monuments les plus importants du « baroque paysan ». Si vous visiter le village entre le 20 et le 22 juillet, vous profiterez des fêtes paysannes qui vous feront plonger des siècles en arrière.

Kroměříž, la botanique

La ville est surnommée « la petite Athènes de la région de Haná ». Elle offre des sites intéressants sur un petit territoire. Le palais des Archevêques est le monument le plus connu, avec son Jardin fleuri. La beauté inouïe des compositions colorées des fleurs vous persuadera que le jardinage n’est pas seulement un bel artisanat, mais que cela peut également être de l’art. Du 3 au 6 mai se dérouleront les traditionnelles Journées des Etats au cours desquelles les visites seront égayées par des pompiers, des chasseurs, des soldats qui vous raconteront des histoires inconnues sur le palais.

Kutná Hora, ville d’argent

Grâce à l’exploitation des mines d’argent et la frappe de la monnaie, la ville a été très vite appelée le « trésor d’argent du royaume de Bohême ». La ville est dominée par la cathédrale consacrée à la sainte patronne des mineurs, sainte Barbe. Sa construction a duré plus de 500 ans. Vous apprendrez beaucoup de choses en visitant le Musée de l’argent et vous pourrez vous glisser dans la peau d’un mineur médiéval.

Le site romantique de Lednice-Valtice

Le site a été lié pendant des siècles à la famille des Lichtenstein qui ont investi leurs richesses dans la confection de ce paysage culturel. Aux châteaux de Valtice et Lednice vous pourrez admirer de magnifiques intérieurs et vous balader dans d’immenses parcs. Vous serez à coup sûr conquis par une balade romantique à vélo qui vous permettra de découvrir des bâtiments moins fastueux tels que le Temple des Trois Grâces, le château de Jean ou l’Obélisque.

Valtice dissimule un trésor dans ses caves avec son Salon des vins, les meilleurs vins de toute la République tchèque. A Lednice se déroule le concours international des vins de glace et des vins de paille.

Litomyšl, la musicale

Un château Renaissance, décoré de plus de 800 sgraffites, domine la ville. Visitez ce joyau et vous serez à coup sûr entraînés vers les petites ruelles historiques qui vous mèneront aux Jardins du monastère. Là, vous pourrez vous reposer et vous rappeler qu’est né dans cette ville, le célèbre compositeur tchèque Bedřich Smetana. En son honneur, la ville organise chaque année un festival international de musique.

Telč, ville pittoresque

Vous tomberez amoureux de la ville rien qu’en vous baladant dans le centre. Les maisons bourgeoises y ont été édifiées selon un plan unique, faisant de leurs passages et pignons un ensemble homogène. La visite du château Renaissance et de son parc attenant sera un souvenir inoubliable. Telč se trouve à la pointe sud-ouest de la Moravie, à mi-chemin entre Prague et Vienne. Elle ne devrait pas manquer à votre liste de villes à visiter en République tchèque.

Třebíč, la mystérieuse

A Třebíč s’est conservé l’ancien ghetto juif qui, jadis, faisait partie des grands centres de la culture juive en Moravie. Vous découvrirez au mieux l’atmosphère de la ville en vous perdant dans ses ruelles tortueuses aux entrées et recoins empreints de mystère. Autre monument de la ville, la basilique Saint-Procope à trois nefs, un exemple unique de l’architecture romane et gothique.

Žďár nad Sázavou, chef d’œuvre de Santini

Parmi les joyaux qu’abrite la République tchèque, l’église de pèlerinage Saint-Jean-Népomucène sur la Montagne verte que l’on doit à l’un des plus grands architectes du baroque tchèque Jan Blažej Santini-Aichel. Ce bâtiment prend toute son ampleur observé à vol d’oiseau : les murs autour du site forment une étoile à dix branches, tandis que l’église a elle-même la forme d’une étoile à cinq branches. Vous découvrirez d’autres bâtiments historiques et modernes en empruntant la piste cycliste Santini qui traverse la belle région de la Vysočina, les Hauts plateaux tchéco-moraves.

source: CzechTourism - iNFO bulletin

Sites touristiques

Telč Poutní kostel sv. Jana Nepomuckého Bazilika sv. Prokopa Třebíč Klášterní zahrady Litomyšl Kongresové centrum Zámek Litomyšl Národní vinařské centrum Janův hrad Tři Grácie Lednice Valtice Hrádek Chrám sv. Barbory Květná zahrada Arcibiskupský zámek Holašovice Otáčivé hlediště Český Krumlov Státní hrad a zámek Český Krumlov Sloup Nejsvětější Trojice Vila Tugendhat Palácové zahrady pod Pražským hradem Katedrála sv. Víta, Václava a Vojtěcha Staronová synagoga

Trouves ton activité