Vacances en République tchèque:CZeCOTTourmapsLa Bohême de l‘EstUNESCOVacances activesHorairesGEOFUN
loading...
Navigateur touristique
Viki
Portail touristique officiel de la Région de Pardubice
République tchèque
Belles éclaircies 9°C
Météo

Météo - Pardubice

22.4. (19:00)
aujourd‘hui
Belles éclaircies
9°C
23.4.
demain
Partiellement nuageux
11°C/2°C
24.4.
samediNébulosité
13°C/3°C
25.4.
dimancheSemi-clair
11°C/3°C
Source: Météo Meteocentrum

Musée de la forteresse des fortifications tchécoslovaque

21.11.2011

Les musées sur les forteresses n‘ont connu un essor que dans les années 90 du siècle dernier. Suite aux événements de novembre 1989 et au changement de la situation politique, plus rien n‘empêchait la création de clubs et d’associations. Ceux-ci ont commencé à s’occuper des sites des anciennes fortifications situées sur tout le territoire de la République de l’ex-Tchécoslovaquie. Une série de musées d’un niveau européen est progressivement apparue. Ceux-ci étaient annuellement visités par une dizaine de milliers de personnes.

Ce n’est qu’il y a peu que l’armée de la République tchèque a désigné les sites du système de fortification créé entre 1935 et 1938 comme propriété inutile. Conjointement, il a été décidé de céder progressivement chaque site aux propriétaires des terrains. Malheureusement, il est aujourd’hui difficile dans certains cas de savoir quand, et si, un blockhaus d’infanterie ou un fortin se transformera en musée ou en site de loisir de week-end avec la possibilité d’y pratiquer du paint-ball ou d’autres activités privées. Si ce thème vous intéresse, voici, justement pour vous, plusieurs conseils où faire une virée encore cette année en automne:

Milostovice dans la région d’Opava

Le site de Milostovice appartient au musée géré par des passionnés sans tenir compte du salaire et travaillant durant leur temps libre. Il se compose de trois blockhaus d’infanterie uniques dotés d’éléments de blindage bien conservés et de deux bâtiments légers. Vous y découvrirez également un intérieur partiellement reconstruit avec une quantité d’autres éléments originaux. Vous pouvez y visiter l’exposition chaque dimanche après-midi.

Březinka, écomusée de la forteresse de Běloves

Le blockhaus d’infanterie N-S 84 Voda à Náchod-Běloves est également accessible depuis 2010. Il y a une exposition unique, avec une projection vidéo, consacrée à l’histoire de l’armée de la Tchécoslovaquie de 1918 à 1945. Elle comprend également de nombreuses armes d’époque, des uniformes et d’autres objets exposés. Bien que la plupart des bâtiments à fortification légère aient été détruits dans la région de Náchod, grâce à la compréhension des propriétaires des terrains dans la rue Třešňová dans la commune de Babí près de Náchod, l’intérieur du bâtiment léger à tir unique local, complètement équipé, est ouvert au public durant des heures de visite. Il est possible de visiter le musée en hiver sur rendez-vous avec le responsable.

Fort Hanička

Ce fort au nom merveilleux a été quasiment achevé en 1938. Il devait abriter une quantité significative de munitions et d’autres stocks pour une troupe de plus de quatre cents hommes. Six bâtiments terrestres sont reliés par de nombreuses galeries souterraines. Le fort a été ouvert au public pour la première fois après la Seconde Guerre mondiale à la fin des années 60. Mais, après six ans, il a été fermé pour être plus tard transformé par le Ministère de l’Intérieur en abri antiatomique et en centre de travail du gouvernement communiste de l’époque. Aujourd’hui, ce souterrain offre aux visiteurs un regard sur un abri moderne, pleinement équipé. Les bâtiments terrestres et une partie de l’exposition d’entrée les transposent ensuite dix ans en arrière à une époque où nos grands-pères, arme au poing, affrontaient, dans ces forts, les éventuels ennemis. 

En 2006, la forteresse Hanička a été déclarée monument culturel. Hors saison vous pouvez visiter le site sur rendez-vous.

Fort d‘artillerie Bouda

Il s’agit de l’un des cinq forts achevés des fortifications tchèques. Il se trouve complètement dans l’état d’origine. Il se compose de cinq bâtisses en béton armé, reliées par un système de galeries souterraines et de vastes salles.  Celles-ci servaient à l’installation de casernes pour un régiment de 316 hommes et à son établissement complet. Un chemin de fer à voie étroite passe également dans le souterrain.

source: Czechtourism

Sites touristiques

Dělostřelecká tvrz Bouda Hanička Březinka Milostovice

Trouves ton activité